Voyager en République dominicaine pour… jouer au casino

La République dominicaine est un pays qui se prête fortement aux jeux d’argent et autres paris. Le soleil, la plage et les vacances poussent souvent le touriste peu amateur de ce genre de pratique à se laisser griser par l’adrénaline du jeu. Les paris sportifs sont également une grande passion des Dominicains, qui misent parfois des sommes folles sur des matchs de baseball, le sport roi sur l’île, ou sur des… combats de coqs. Le football est un sport qui a du mal encore à se développer en République dominicaine. Si vous avez envie durant votre séjour de réaliser des paris, vous devrez vous rabattre de préférence sur des sites français ou européens tels que Pronofoot.

En ce qui concerne les casinos, la République dominicaine est, je vous l’accorde, assez peu connue du grand public. Cependant, l’offre en jeux d’argent est importante. De nombreux casinos se trouvent sur l’île, prêts à accueillir les touristes venus du monde entier pour profiter de la plage, du soleil et des joies des vacances.

casino republique dominicaine

Dans les principaux lieux touristiques de l’île, vous pourrez trouver des casinos tels qu’à Punta Cana avec le Hard Rock Casino, à Bavaro avec le Avalon Casino, ou encore à Santo Domingo avec le Casino Napolitano. Sachez que Punta Cana est assurément la station balnéaire qui possède le plus grand nombre de casinos réputés du pays, avec presque un tiers sur les trente casinos les plus connus de l’île.

Parlons maintenant d’un des casinos les plus prestigieux de République dominicaine : le Hard Rock Casino de Punta Cana. Cet établissement jouit d’une très bonne réputation auprès des amateurs de casinos. Shows à l’américaine, ambiance cosy et très professionnelle. Le Hard Rock Casino accueille une clientèle de qualité qui vient pour profiter des différents jeux du casino, pour danser et s’amuser dans la discothèque, ou seulement pour profiter de cette ambiance et des shows spectaculaires que le casino propose.

hard rock cafe casino

La République Dominicaine, avec plus d’une cinquantaine de casinos, constitue le pays leader dans la zone Caraïbe. Punta Cana en abrite à elle seule dix-huit dont le Hard Rock Casino, qui est le plus grand du pays avec plus de 4.000 mètres carrés.

En République Dominicaine, vous rencontrerez dans de nombreux endroits des représentants de casinos faisant la promotion de leur enseigne. Proposant, par exemple, des entrées gratuites ou des repas gratuits dans le casino afin d’attirer le plus grand nombre de clients potentiels pour leurs machines à sous.

Sachez également que les hôtels qui vous accueilleront durant vos vacances en République dominicaine mettent la plupart du temps des transports gratuits vers les casinos les plus proches. Ces casinos sont parfois la propriété des mêmes personnes qui possèdent les hôtels, ou il y a tout simplement un accord de réciprocité entre les différents partenaires.

En conclusion, la République Dominicaine propose un grand nombre de casinos, qui feront le bonheur des plus amateurs aux plus endurcis. Dans les hôtels et autres resorts, tout est facilité pour que les touristes passent une journée ou plus dans les casinos à proximité.
Donc si le soleil, la plage et les casinos vous intéressent, foncez en République Dominicaine, vous ne serez pas déçu ! Attention cependant à jouer avec modération !

La République Dominicaine, un joyau pour l’écotourisme

La variété des écosystèmes et de la biodiversité de la République dominicaine, avec 9 zones écologiques et environ 48 422 kilomètres carrés de rivières, montagnes, lacs, plages, forêts, etc. en font une des destinations parfaites pour le tourisme vert dans les Caraïbes.

cascades monte plato

Cascade Monte Plata

«Notre pays a des zones vierges, des réserves naturelles et des parcs nationaux qui attirent les amoureux de la nature; partager notre écosystème privilégié de manière responsable et sensibiliser la population à la protection de l’environnement est l’un de nos principaux objectifs », a déclaré Magaly Toribio, Conseillère Marketing International au ministère du Tourisme.

Outre les plages et les nombreux resorts, la République Dominicaine ne constitue pas seulement une destination de plage et de soleil. Les touristes peuvent également découvrir les merveilles naturelles de l’île lors de leurs voyages.

Pour trouver des offres de vols ou de séjours, je vous conseille de faire vos recherches sur les nombreux comparateurs de vols, qui inondent la toile, comme par exemple, Bravofly.

Réservez votre vol pas cher avec Bravofly a La République dominicaine peut se réaliser très facilement en se rendant sur leur site internet. Vous trouverez de nombreuses offres intéressantes.

Une fois en République Dominicaine, les touristes, amateurs d’écotourisme, pourront se rendre dans les attractions naturelles suivantes :

Pico Duarte et Lago Enriquillo
La République dominicaine a le contraste le plus élevé, entre le point le plus bas et le plus haut des Antilles. Le Pico Duarte est la plus haute montagne dans le pays. A l’extrême opposé se trouve le lac Enriquillo, déclaré réserve de la biosphère par l’Unesco. Le Lago Enriquillo, avec environ 42 mètres en dessous du niveau de la mer, est le plus grand lac dans les Caraïbes et foyer de nombreux crocodiles, iguanes et flamants roses.

Monte Plata et ses chutes cachées
Ce joyau de l’écotourisme, connu sous le nom de « Provincia Esmeralda » (Province Emeraude) pour sa végétation luxuriante, est situé au sud de Santo Domingo. Ses chutes cachées et inexplorées se démarquent comme ses meilleures attractions.

Bahia de Las Aguilas
La bahia de las Aguilas est une baie protégée dans la province de Pedernales, une région où la nature occupe une place centrale. La région fait partie du Parc National Jaragua et ses plages immaculées et isolées sont considérés comme parmi les meilleurs du pays. La réserve, avec une vie marine abondante, possède les récifs coralliens les mieux conservés dans les Caraïbes. Elle constitue également un lieu idéal pour l’observation des oiseaux.

Les baleines de Samaná
La province de Samaná, située dans le nord-ouest du pays, offre des paysages composés de plages, îlots, montagnes, l’imposant Salto del Limón et le spectacle naturel des baleines à bosse pendant les mois de Janvier à Mars. Cette expérience est l’une des attractions les plus intéressantes offertes par le pays.

La République Dominicaine est un merveille pays pour l’écotourisme. Elle concentre de nombreuses richesses naturelles, qui ne sont pour l’instant que peu exploitées. Espérons que ses tentatives de préservation lui éviteront la détérioration de ses richesses écologiques.

Les compagnies aériennes françaises augmenteront leurs vols cet hiver

Le ministre du Tourisme, a décrit comme réussie la participation de la République dominicaine à la foire internationale du tourisme, Top Resa 2014, qui a pour cadre principal le marché européen.

Francisco Javier García a souligné les progrès réalisés dans les réunions tenues avec les entrepreneurs et les tour-opérateurs afin de s’assurer de l’augmentation des touristes européens, en particulier français, choisissant la République dominicaine comme destination de prédilection pour leurs vacances.

vols republique dominicaine air france

Il a cité parmi les réunions les plus importantes, celles qui ont eu lieu avec les trois compagnies aériennes françaises, qui ont proposé d’augmenter le nombre de vols vers la République dominicaine l’hiver prochain.

« Nous avons rencontré les différentes compagnies aériennes, telles que XL Airways qui propose une augmentation des vols de 20 pour cent, avec deux nouveaux vols à destination de Punta Cana pour un total de 11 vols; ensuite la compagnie Air France, avec qui nous avons un accord de coopération important pour l’Europe; et Air Caraibes qui va en hiver augmenter ses vols de un à trois », a déclaré Garcia.

« Nous progressons en Europe avec une moyenne de 7% environ; tandis que la France continue à maintenir sa position de primauté en tant que destination européenne émettrice de touristes vers la République dominicaine.

Les compagnies aériennes répondent ainsi au fort plébiscite des touristes français, désireux de trouver un nombre plus important de vols en direction de la République Dominicaine; et à des prix plus concurrentiels, sous forme de promotions, offres spéciales, etc.

Par ailleurs, pour trouver des vols peu chers et de nombreux offres promotionnelles, vous pouvez visiter ce site en cliquant ici.

Le ministre a également déclaré que le marché européen se consolidait au fil des ans. « La réalité est que nous avons renforcé notre position en tant que première destination touristique des Caraïbes » a déclaré le ministre du Tourisme.

Il a également qualifié d’époque idyllique, ce que vivait actuellement l’industrie du tourisme en République dominicaine, enregistrant une croissance d’environ dix pour cent, pour une économie générant 245 000 000 de pesos.

Il a souligné que la croissance dépasse de loin les projections de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), qui prévoyait une augmentation de deux à trois pour cent dans la région des Caraïbes, alors que selon ses dires, la République dominicaine pourrait se retrouver avec plus de neuf pour cent.

Il a mis en évidence que la croissance du tourisme se reflète également en basse saison, montrant un comportement similaire à la haute-saison, à près de dix pour cent de croissance.

La France est donc devenu, au fil des années, un partenaire commercial et touristique de choix pour la République Dominicaine. Les touristes français étant de plus en plus attirés par les charmes de ce joyau des Caraïbes, les compagnies aériennes et autres tour-opérateurs multiplient leurs activités et offres en direction de la République Dominicaine, pour le plus grand bonheur de son secteur économique.

La République Dominicaine, destination touristique préférée des Caraïbes

tourisme republique dominicaineLes Caraïbes sont un foyer de belles îles dans lesquelles des milliers de touristes viennent chaque année et elle, la République dominicaine, a été reconnue comme la première destination touristique dans la région en 2013.

Selon Expedia, les Caraïbes ont été visitées par 25 millions d’étrangers dans la dernière année, dont 4,6 millions étaient destinés à la République dominicaine.

Selon le rapport d’Expedia, qui a pris en compte la performance globale de chaque pays, la République Dominicaine a enregistré une augmentation de 33 % de la demande sur les sites Expedia, s’imposant comme le marché le plus dynamique des Caraïbes.

La plupart des visiteurs proviennent de États-Unis. Au total, 1,5 millions d’Américains se sont rendus dans le pays des Caraïbes, ce qui équivaut à 34 % du total des arrivées.

On peut ajouter que l’industrie du tourisme dominicain a répondu à la demande croissante, car 2013 a joué un rôle important dans l’augmentation de la capacité hôtelière, le nombre de vols directs à partir des États-Unis, les mesures de sécurité pour protéger les touristes, le développement de marques hôtelières réputées, de nouvelles attractions, d’autoroutes modernes et d’installations améliorées pour les navires de croisière. (suite…)

Voyager en République Dominicaine

vol republique dominicaineLe mois dernier, le gouvernement de la République dominicaine et le Gouvernement de Porto Rico ont signé un accord en vue de faire des ajustements au coût du transport aérien afin de réduire ainsi les tarifs des billets d’avion entre les deux îles, à compter du 15 décembre 2013.

Actuellement les voyages en République Dominicaine, à partir de divers endroits, sont extrêmement coûteux en raison des impôts prélevés sur les billets d’avion.

Une des principales plaintes des Dominicains vivant à l’étranger est le coût élevé des billets pour visiter le pays, principalement à cause des impôts excessifs et des taxes aéronautiques établies pour cette ligne.

Par exemple, pour une personne qui veut se rendre de New York à Santo Domingo, le prix final du billet d’avion est plus cher qu’un voyage à Madrid, ville qui pour de meilleures conditions de santé et de sécurité a tendance à être préférée par les voyageurs potentiels.

Mais ceci n’affecte pas seulement les touristes nationaux, mais également décourage les étrangers à visiter le pays, ce qui a évidemment un impact négatif sur le tourisme. (suite…)